La Reine des neiges 2 : Jessica Lee veut « tout réparer »

L’homosexualité d’Elsa était évoquée en filigrane dans le premier film, et les fans avaient réclamé sur twitter avec le hashtag #GiveElsaAGirlfriend que la Reine des Neiges II soit l’occasion de la première histoire d’amour lesbienne chez Disney. Cependant, Jennifer Lee a choisi de se tourner dans une nouvelle direction pour la suite des aventures d’Elsa et Anna, tout en continuant d’affirmer son féminisme.

screen-shot-2019-11-22-at-3.25.56-pm-e1574465912876

La Reine des Neiges II n’est pas un film pour les filles, mais résolument un film féministe. Il passe haut la main le test de Bechdel* et laisse très peu de place aux personnages masculins : même Kristoff est relégué dans un second rôle très effacé, surtout là pour faire rigoler la galerie – notamment dans une parodie de clip assez savoureuse – mais pas vraiment pour faire avancer l’intrigue. Les deux sœurs n’ont pas besoin d’hommes pour les sauver, l’héroïne ne s’accomplit pas par le mariage – contrairement aux princesses des contes d’Andersen, mais dans une quête personnelle de ses propres origines. 

téléchargement

Dans un flashback initial, Elsa et Anna jouent dans leur chambre lorsque leur père vient leur raconter l’histoire de la forêt ensorcelée : il est question du peuple indigène voisin aux croyances magiques, de construction d’un énorme barrage, de trahison et de guerre. Dès le début du film, on comprend qu’il n’aura pas peur d’être politique. A travers la tribu des Northuldra transparaît le combat des peuples indigènes du Brésil contre les constructions de barrages pharaoniques forçant des tribus entières à quitter leurs terres, et menaçant gravement la biodiversité. La scène de banquet en l’honneur du barrage évoque aussi l’image d’Épinal du Thanksgiving historique – fête de remerciement des colons aux indiens pour leur accueil, et son tragique. Enfin ce ne sont pas seulement les peuples mais aussi les esprits de la nature, qui luttent pour leur survie contre les déséquilibres provoqués par les hommes : là aussi, le message est limpide. 

Toutefois le propos de Jennifer Lee n’est pas tant culpabilisateur qu’il est optimiste. Il célèbre la puissance du pardon et de la résilience, de la réconciliation entre les peuples et avec les forces de la nature. Les origines mystérieuses d’Elsa et de ses pouvoirs magiques nous mènent à la découverte du lourd passé d’Arendelle, et de la responsabilité de ses ancêtres dans la guerre qui a condamné la forêt magique. Si l’image des anciens rois n’est pas épargnée (des hommes, cette fois), le salut vient, dans le passé comme dans le présent, de figures féminines salvatrices qui apportent la paix en réparant les blessures. 

FROZEN 2

Pour résumer, on peut râler à bon droit en disant que La Reine des Neiges II est un film bien-pensant, mais à l’heure ou la paix sociale et la crise écologique sont loin d’être réglées, un peu de bienveillance façon Disney ne fait pas de mal.

Attention, le tout est servi avec une surenchère de chansons que tout le monde n’appréciera pas. Il n’y a pas, Dieu merci, de scie à la hauteur de « Libérée, délivrée », on peut donc sortir du cinéma sans crainte d’être hanté par la douce voix d’Elsa, ou harcelé par ses petits cousins aux fêtes de fin d’année.

Rosalie Thonnérieux

 

*test inspiré par l’essai sur la condition féminine Une chambre à soi de Virginia Woolf, mettant en lumière la sous-représentation des femmes dans le cinéma, avec comme seul critère la présence ou non dans un film d’au moins une discussion entre deux personnages féminins qui n’ait pas pour objet un homme. À titre indicatif, sur 8076 films que recense le site bechdeltest.com, 57% réussissent le test.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s